#AVIS #CHRONIQUE #YoungAdult

"Au final, on s’attache aux personnages et on arrive même à en détester certains. Mais ce que j’ai le plus aimé dans ce roman, c’est ce côté réaliste. On peut avoir vécu ce qu’ils ont vécu ou bien avons connu des gens dans leur cas. Cela nous montre aussi que même en étant une personne populaire, on peut aussi souffrir en silence. La tristesse n’est pas réservée à telle ou telle personne. Je vous laisse entre les mains de cette jolie romance qui vous rappellera sûrement l’un de vos premiers amours. Celui qui vous a fait battre le cœur à cent mille à l’heure…"